Articles

Affichage des articles du août, 2017

Dead Dead Demon’s DeDeDeDe Destruction de Inio Asano

Image
Depuis 3 ans, le ciel de Tokyo est recouvert par un gigantesque vaisseau spatial extra-terrestre. Pourtant, aucune attaque de la part des extra-terrestres n’est recensée bien que les humains abattent, avec une facilité déconcertante, les petits vaisseaux qui sortent de temps en temps du ventre de l’immense engin…Pendant ce temps, sur Terre, les deux amies Kadode et Ôran, comme la majorité des humains, ne prêtent plus attention à ce vaisseau et continuent à vivre leur vie. Mais ces 3 années de paix ont endormi la vigilance de l’Humanité... Elle ne remarque pas que « l’envahisseur » s’est infiltré au sein de sa population. Et il pourrait bientôt troubler leur paisible quotidien ! (source)

Depuis le temps que ce manga nous faisait envie ! On a bien fait de craquer en prenant directement les 4 premiers tomes de la série. C'est absolument GENIAL !

Si nous étions déjà tombé sous le charme de Solanin et du remarquable La fille de la plage, Inio Asano confirme haut la main son talent à expl…

Lectures d'été 2017

Image
Quelle immense plaisir de découvrir (enfin depuis le temps!!!!) un écrivain de cette carrure qu'est John Fante. Merci au Bison de m'avoir donner envie de me plonger dans ces deux nouvelles (L'orgie suivie de 1933 fut une mauvaise année) qui vont droit au coeur.  L'écriture de John Fante bouillone tout comme son personnage d'ado plein de rêves et d'espoir (pour la 2ème nouvelle). Drôle, tendre et terriblement humain, Fante est un monstre littéraire qui me fait décoller. Il s'en donne à cœur joie avec ses thèmes de prédilection : la famille, l'alcool, le sexe et la religion. J'en redemmande...Je suis en pleine lecture de son premier roman La route de Los Angeles. J'adore !


Par ce que cette série ne comporte que 7 romans policiers, j'en lis un par an pour faire durer le plaisir. L'auteur de Un garçon en or continue à me faire vibrer avec ses romans tout en émotions et d'une grande justesse dans ses propos contre l'intolérance et le r…

Taekwondo, un film de Marco Berger et Martin Farina

Image
Marco Berger nous a habitué à un cinéma lent, contemplatif et mystérieux (à travers Plan B, Absent et surtout le magnifique Hawaii). Dans cet opus il nous offre avec Martin Farina, en plus de ces éléments toujours très présents, une vision très gay érotique d'un groupe de copains qui sont à l'apparence entre hétéros dans une immense maison avec un grand jardin et une piscine dans la banlieue de Buenos Aires. C'est là que s'épanouissent nos fantasmes de spectateurs voyeurs. Ils y passent ensemble des vacances, traditionnellement, tous les ans depuis leur plus jeune âge et l'un d'entre eux invite un ami de son groupe de Taekwondo à les rejoindre cet été là.
On y découvre des mecs sublimes, à la plastique désirable et avec un air de supériorité lascive terriblement sexuelle. Pas toujours très vêtus, ils sont souvent en train de bavarder de tout et de rien et c'est là que se situe aussi le film. Dans cette indolence qui nous les rend toujours plus proches et sen…

L'enfer de Church Street de Jake Hinkson

Image
Pour son premier roman, Jake Hinkson nous embarque à bord d'une voiture conduit par Geoffroy Webb, mis en joue par un homme qui a bien l'intention de l'alléger de son porte-feuille. Malgré le pistolet, notre gars n'écoute pas les menaces de son assaillant mais lui avoue, contre toute attente, qu'il mérite bien de mourir. Commence alors le récit de son histoire au coeur de Little Rock, dans l'Arkansas, en tant qu’aumônier dans une église baptiste. Se moquant éperdument de la religion et de ses valeurs, mais ayant un don pour prêcher la bonne parole et pour manipuler les masses, il va s'en donner à coeur joie parmi les paroissiens. 

Je leur balançai un sacré sermon, ce jour là. Mais tout le temps qu'il dura, je ne cessai de me dire : Comment se fait-il qu'ils ne se rendent pas compte à quel point tout ça, ce sont des conneries ?

Sauf qu'évidemment, les choses ne vont pas se passer comme prévu dans son projet d'accession au pouvoir. Il va falloir…

A bientôt

Image

Jean-Patrick Manchette et la raison d'écrire

Image
En pleine lecture de cet essai Jean-Patrick Manchette, et la raison d'écrire. Pour l'instant ça me plait.



Charybde 27 : Le blog en parle très bien :

Un grand recueil critique, esthétique et politique, qui réussit la prouesse pas si fréquente d’être réellement érudit en demeurant très largement accessible, de fournir bien des nouvelles pistes aux amatrices et amateurs déjà confirmés de Jean-Patrick Manchette, et de donner furieusement envie aux autres de s’y plonger – sans jamais trahir les tenants et aboutissants des intrigues noires qui y sont à l’œuvre. 

Lire l'article complet